SIDO - OSXP 2021

Description

Le déploiement d'application dans Docker où Kubernetes se fait massivement à l'aide d'image de containers. Historiquement, ce travail se faisait essentiellement à l'aide de Docker. Autant il y a quelques années dans Kubernetes, la présence du moteur était une évidence, autant de nos jours cette affirmation est de moins en moins vrai. Au-delà de cet état de fait, l'utilisation d'un moteur Docker dans ce type de contexte pose d'autres problèmes et notamment au niveau sécurité. Le projet Kaniko - la version 0.1 remonte à 2018 et la version 1.0 date de 2020 - a été créé pour répondre à ce besoin en changeant totalement la façon de construire les images. La première partie de la présentation reviendra sur le principe de fonctionnement de cet outil. Une seconde partie sera consacrée sur son utilisation dans la construction d'images sur des projets standards (Maven + Spring boot, NPM + react, Python) et sur quelques conseils pour optimiser au mieux vos livrables avec notamment : - Utilisation de Kaniko au travers de proxy - Utilisation de cache sur les dépôts maven/gradle/npm/yarn/pip - pour éviter de télécharger la Terre entière à chaque build - Mise en cache des images d'origine - La mise en place de sidecar pour permettre le lancement de tests unitaires connectés avec une base de données - Astuces diverses et variées pour optimiser au maximum la taille des livrables (choix des images, conseils sur leur utilisation)

Construction et gestion d'images de containers à l'aide de Kaniko

9th Nov, 14:00 CET - 14:20 CET

Présentée par

Sessions Recommandées