SIDO - OSXP 2021

Description

Le modèle de collaboration et de gouvernance open source a permis l'émergence de multiples technologies logicielles génériques telles que Linux/GNU, HTTP Apache server, Kubernetes, ... Aujourd'hui, l'open source a incontestablement pris une place centrale pour le développement de solutions IT génériques. Plus récemment, le modèle open source a également été mis en œuvre et a fait ses preuves pour répondre à des besoins spécifiques de verticales industrielles. Le projet ONAP (https://www.onap.org/) , par exemple, démarré en 2016 sous l'impulsion d'AT&T pour répondre à un objectif stratégique de virtualisation des fonctions de gestion et d'orchestration des réseaux de télécommunications, a bénéficié d'un développement rapide et est devenu une référence dans le secteur. Inspiré par ces succès, RTE, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité, s'est engagé en 2018 dans la construction d'un écosystème open source afin de répondre aux enjeux de transition énergétique et de transformation des systèmes électriques qui en découlent. Cette démarche a abouti à la création de la fondation open source LF Energy (https://www.lfenergy.org/), aujourd'hui en croissance tant du point de vue des membres que des projets qu'elle héberge. A son tour la SNCF s'est inspirée début 2020 de la démarche de RTE, son partenaire dans l'association TOSIT (https://tosit.fr ), pour mener une réflexion autour de l'opportunité d'un "Open Source Ferroviaire". Au travers des exemples précédents, la conférence illustrera comment l'open source peut être mis à profit pour répondre aux enjeux de verticales industrielles, en soulignant les motivations et bénéfices attendus, les difficultés rencontrées et en témoignant des premiers retours d'expérience.

Open source et verticales industrielles

9th Nov, 14:00 CET - 14:20 CET

Présentée par

Sessions Recommandées